En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les élèves s'engagent

Toi aussi, participe au débat sur la liberté d'expression !

Par Elise VERAN, publié le vendredi 13 novembre 2020 14:08 - Mis à jour le lundi 16 novembre 2020 10:37
Liberte_expression_Une.jpg
Ce premier semestre, l'antenne jeune Amnesty de ton lycée s'engage pour la protection de la liberté d'expression. Joins-toi à nous et deviens acteur de la lutte !

« Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom[…]

Liberté »

Paul ELUARD

Tu parles, tu râles, tu cries, tu ris, tu te moques, tu choques, tu polémiques, cynique, tu rimes, bref, tu t'exprimes. Et c'est ta liberté. Or, encore aujourd'hui, cette dernière fait débat. Pas la tienne spécifiquement bien sûr, mais la liberté d'expression en général. Ai-je le droit de dire tout ce que je pense ? Puis-je rire de tout ? Peut-on abuser de la liberté d'expression ? Toutes ces questions agitent encore nos conversations, du repas de famille à la cour de justice. Les réponses sont loin d'être évidentes, et même si cette liberté apparaît dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, elle est loin d'être aussi immuable qu'elle n'en a l'air. « Le rappeur Freeze Corleone accusé de faire l'apologie du nazisme dans ses textes. », « La chronique quotidienne d'Eric Zemmour explose les records d'audience ! », « Charlie Hebdo est-il allé trop loin dans sa dernière Une consacrée aux attentats de Bruxelles ? », tu as peut-être vu passer ces titres dernièrement dans l'actualité. Sache que ces cas ont animé nos discussions au sein de l'AJ amnesty. La liberté d'expression étant le premier thème que nous souhaiterions traiter, nous nous sommes dit qu'un débat questionnant ses possibles et ses limites serait intéressant pour nous, comme pour vous. Nous pensons notamment aux secondes qui abordent ce sujet en EMC (oui, oui, on le sait). Malheureusement, le (la ?) covid a quelque peu modifié nos plans et un débat au lycée n'est plus envisageable. Mais ne nous inquiétez pas ! Nous avons une solution. Elle s'appelle zoom et elle t'invite à nous rejoindre le samedi 21 novembre sur l'application. Tu pourras ainsi défendre ton point de vue sur le sujet tout en confrontant tes idées à celles des autres participants. L'objectif principal étant de partager un moment d'échange avec des élèves de tout le lycée, et ce, dans la bienveillance et le respect. Un temps de recueillement sera également prévu afin de dédier une pensée à Samuel Patty, ce professeur assassiné pour avoir montré des caricatures en cours et défendu la liberté d'expression. Nous allumerons tous une bougie pour se souvenir de lui et pour se rappeler qu'encore aujourd'hui, la liberté d'expression est menacée. Cet événement dramatique nous a toutes et tous atteints, mais nous ne devons pas nous enfermer dans le cercle vicieux de la peur et de la haine. Car, comme le dirait Peter Bennenson, le fondateur d'Amnesty International : « Mieux vaut allumer une bougie que maudire l'obscurité ».

Si tu es intéressé pour participer au débat, contacte nous sur notre compte Instagram @amnesty.chy ou sur notre boîte mail antennejeunevaugelas@yahoo.com .

Reste connecté, de nombreuses actions autour de la liberté d'expression restent à venir !

À très bientôt,

L'antenne jeune Amnesty International du lycée Vaugelas.